Pays d’Asie du Sud-est, le Cambodge s’étend sur pas moins de 181 035 km². Au cœur de ce territoire digne d’intérêt, les découvertes sont innombrables.

Un circuit au cœur de cette contrée peut débuter avec la visite des lieux historiques. Par exemple, il y a Angkor Wat. Ce complexe de renom a été édifié XIIe siècle sous le règne du roi Suryavarman II. Situé à 8 km au nord de Siem Reap, ce chef-d’œuvre khmer de toute beauté constitue la fierté du pays. Classé au patrimoine de l’UNESCO, cet emblème national figure sur le drapeau cambodgien. Outre Angkor Wat, Preah Vihear est un site d’exception à inclure dans un circuit Cambodge. Ce temple date de la première moitié du XIe siècle. Il comprend une série de sanctuaires, dont le tout séduit de par son architecture et ses magnifiques ornementations de pierre sculptée.

S’immerger dans la flore et la faune du Cambodge

Un circuit Cambodge ne serait complet sans avoir découvert sa biodiversité. Pour ce faire, le séjour se poursuit au parc national de Ream. Cette aire protégée abrite une faune riche et préservée. En explorant sa jungle, les vacanciers rencontreront, entre autres, des chevreuils, des singes, des porcs-épics et près de 155 espèces d’oiseaux. Ce parc possède aussi une partie marine. Cette zone s’étend sur environ 6 000 ha et constitue un habitat naturel pour des dauphins d’eau douce. Mis à part le parc national de Ream, celui de Kirirom mérite également un détour. Ce site est localisé à une centaine de kilomètres de Phnom Penh. La biodiversité y est prospère, malgré la proximité avec la capitale. Par exemple, les randonneurs pourront y photographier des gaurs, des bantengs et des Linsangs.

Savourer la gastronomie locale

Pour terminer en beauté un circuit Cambodge, la découverte de la gastronomie locale est un must-do. La cuisine du pays est née de l’influence des cuisines indiennes, chinoises et vietnamiennes. Il en résulte des plats savoureux, succulents, colorés et sains. Parmi les recettes à ne pas manquer, il y a l’amok. Il s’agit d’une assiette de poisson accompagné d’une sauce faite avec de la noix de coco, de la citronnelle et du piment. Le tout est enveloppé dans une feuille de banane. Le Nom bochauc somlo khmer est aussi un incontournable de la gastronomie cambodgienne. Ce mets est un mélange de vermicelles de riz et de bouillon à base de poisson grillé émincé. À cela viennent s’ajouter du safran, de la citronnelle et quelques aromates typiques du territoire.

 

Coordonnées

Adresse :

-

Téléphone :

-

Email :

-

Site :

-