Crée en Juin 1987 et reconnu comme entité devant protéger les qualités et les spécificités de la pintade et en assurer la protection tant en France qu’à l’étranger, le Comité Interprofessionnel de la Pintade (CIP) regroupe les différents acteurs de la filière française de la pintade.

En effet, si la pintade est un oiseau omnivore, c’est un animal grégaire et terrestre dodu, de taille moyenne à petite tête cornée et à queue courte et pendante. Très convoitée à cause de sa richesse nutritionnelle, la pintade est élevée pour sa chair, principalement en France qui en est le premier producteur. Si la méléagriculture (l’élevage de pintades) permet d’avoir des pintades de bonne chair, cette activité est organisée et régie par les normes de la loi de 1975.

Réunis au sein du CIP, Sélectionneurs-Accouveurs, Eleveurs, Fabricants d’aliments et les Abatteurs-Transformateurs et Distributeurs contribuent à une meilleure existence de la pintade. Structure dont le principal objectif est de stimuler et de promouvoir la production de la pintade à grande échelle. Le CIP, organisme reconnu par les pouvoirs étatiques s’engage aux côtés des acteurs de la filière pintade pour :
Elaborer les plans stratégiques de communication et de développement de la filière pintade.

Entreprendre et soutenir toute action allant dans le sens de la divulgation de la pintade.

Former et informer les différents acteurs de la filière pour une veille permanente en ce qui concerne les indicateurs du prix de la pintade sur le marché. Véritable interlocuteur de la filière pintade auprès des instances nationales et communautaires, le CIP et le Grif doivent leur existence financière grâce aux diverses cotisations de ses membres. Financé aussi par les pouvoirs publics, le Comité Interprofessionnel de la Pintade œuvre pour un véritable essor de la pintade.

Horaires

Lundi

24 / 24

Mardi

24 / 24

Mercredi

24 / 24

Jeudi

24 / 24

Vendredi

24 / 24

Samedi

24 / 24

Dimanche

24 / 24